« Les athés n’ont jamais tué personne, EUX ! »

« La révolution française a fait plus de morts en un mois au nom de l’athéisme que l’Inquisition au nom de Dieu pendant tout le Moyen Age et dans toute l’Europe. »

Pierre Chaunu Pour l’histoire, Perrin, 1984.

Prêtres, religieuses, et religieux confondus, ce chiffre terrifiant s’élève à environ 200 000 morts, dont 40 000 personnes guillotinées, des milliers de personnes mitraillées au canon à Lyon, fusillées à Marseille ou Toulon, 5 000 noyés à Nantes, des milliers d’autres noyés à Ancenis ou Angers, 1 400 massacrés des Massacres de Septembre qui périrent dans des conditions effroyables. (source et détails ici)

Publicités