Bobards d’or (2)

Ce midi, je « like » une vidéo Facebook partagée par une amie : la chanson « Jésus reviens » , qui me fait toujours autant rire. Facebook affiche alors automatiquement 3 liens en rapport avec le thème du post. Je découvre effarée celui ci :

crucifie1

Le lien renvoie au site « Africa365« , évoquant un drame ayant eu lieu en République Dominicaine ; aucune photo et peu de détails…

crucifie2

Je retrouve le même article, ici, photo à l’appui. Avec une recherche par image, je découvre plusieurs dizaines de sites, blogs et comptes Twitter (en espagnol/portuguais) qui relayent l’info…

Je retrouve le transexuel de la photo, qui s’est grimé en Jésus au défilé LGBT : il s’agit de Viviany Beleboni

Afficher l'image d'origine

Premier problème : sur son profil Facebook, elle est toujours bien vivante, son dernier post datant de 15 jours… alors que l’article signalant sa mort date de 4 mois…

Deuxième problème, l’article fustige l’intolérance des chrétiens de la République Dominicaine, quand le défilé a eu lieu… au Brésil.

En regardant l’origine de la rumeur sur Twitter, on voit déjà la déformation du hoax initial, puisqu’on passe de « on a retrouvé mort le transexuel déguisé en Jésus » au titre accrocheur « La foule crucifie le transexuel … agissant comme tous les intégristes du monde » chez nos camarades mythomanes de République Dominicaine

Enfin je trouve un site en portugais, qui s’est donné donné la peine de faire les vérifications nécessaires ; grâce à lui (et à Google Traductor), on apprendra finalement que :

  1. La photo du corps correspondant en réalité à celle d’un « travesti qui a été tué le 18 Juillet 2014, à Rua C , derrière l’ entreprise de télémarketing Vikstar dans le parc industriel , zone sud de Teresina , d’après l’article du site Bocainanews.com. Cette mort n’a absolument rien à voir avec des défilés homosexuels. D’après ce qui a été établi, le travesti aurait été tué après avoir fait une passe à un client inconnu en pleine nature. »
  2.  Même s’il a été largement propagé par eux, le hoax n’est pas le fait de la communauté LGBT, comme on aurait pu le penser. Non, c’est celui d’un …pasteur évangéliste, qui a lancé le hoax sur Twitter, avec le commentaire : « La justice de Dieu ne fait jamais défaut : le travesti déguisé en Jésus retrouvé mort , que les autres se préparent, la main de Dieu va frapper« .                                                      crucifie5

Voilà. Après mon avant-dernier post…Non vraiment, on s’ennuierait sans les évangélistes…

(et tu peux parier que les amis anticléricaux qui likeront « Jésus reviens« ,  prendront tous l’info pour argent comptant, sans aller vérifier…)

Publicités