Le droit de vote des femmes en France…

En France, les femmes n’ont obtenu le droit de vote que très tard, en 1944… mais qu’est-ce qui a bloqué aussi longtemps ?

Afficher l'image d'origine

Est-ce l’opposition de la vilaine société patriarcale sous la coupe de l’Église misogyne ?… Ah non, puisque le pape Benoît XV se prononce pour le droit de vote des femmes dès le 15 juillet 1919. Sans oublier le féminisme catholique :  l’Union nationale pour le vote des femmes , fondée dès 1902 par Jeanne Chenu, et « qui rassemble des femmes catholiques qui se lancent résolument dans la bataille suffragiste dès 1920 » (source) ; et « La Ligue Féminine d’Action Catholique Française« , initié dès 1901, qui milite dès 1919 pour le vote des femmes et en faveur des syndicats féminins. (source)

Wikipedia : « Si le Parti Radical [socialiste] rechigne à s’engager fermement en faveur du vote des femmes, c’est en raison des doutes qu’il émet sur leur autonomie vis-à-vis de l’Église, dont l’emprise ne manquera pas selon lui de faire pencher le vote féminin en faveur des candidats de la droite, voire en faveur des forces hostiles au régime. L’anticléricalisme maçonnique, principal ciment d’une formation politique aux positions par ailleurs assez disparates, rejaillit ainsi indirectement sur les femmes, perçues comme des individus sous influence, et non comme des citoyens autonomes.  Le soutien manifesté par le pape au vote des femmes à partir de 1919 renforce encore dans l’esprit des radicaux l’idée que l’Église catholique tente, par l’entremise des femmes, de regagner sur la société une influence en voie d’effritement.  »

« Le Sénat bloqua obstinément le dossier. Clemenceau affirma ainsi que le droit de vote était un droit naturel, mais que les femmes étaient insuffisamment éduquées et qu’elles constituaient des proies trop faciles à manipuler (il pensait alors à l’influence de l’Eglise, surtout dans les campagnes). En 1935, le même schéma se produisit. » source

PS : Juste à titre de comparaison : si le pape s’est prononcé pour le droit de vote des femmes dès 1919, le Parti Radical [socialiste] ne s’ouvre aux femmes qu’en 1924 ; elle en étaient exclues avant cette date. source

Voilà voila…

 

Publicités