« Tu sais la majorité des catholiques ne fait pas le Carême… »

Le jour où tu expliques que tu t’es privée de chocolat ou de CandyCrush pendant le Carême, tu as l’impression diffuse d’un malaise dans la conversation, comme si tu venais d’avouer une pratique bien trash de BDSM façon « 40 Nuances de catho » ; tu as l’impression bizarre de devenir un être un peu suspect, adepte d’une pratique moyenâgeuse sectaire, symptôme inquiétant d’un intégrisme rampant qu’il faudrait essayer de réfréner ou de modérer. Parce que « quand même, la grande majorité des catholiques ne fait pas le Carême, hein... ». Méfiance, donc 😀

D’abord un mini-point religion : Pâques est la plus importante des fêtes catholiques, devant Noël. Même l’Église actuelle et les sites catho les plus libéraux comme « LaCroix » publient des articles incitant aux efforts de Carême (à choisir soi-même : charité, nourriture, tabac, prière… + seulement 2 jours de « jeûne » partiel, en début et fin de Carême. Niveau contrainte, c’est quand même très soft (>>> à titre de comparaison, voir ici les règles du Carême Orthodoxe pour rigoler)

Donc si malgré tout la majorité des « catholiques » ne fait pas le Carême, c’est peut-être juste qu’ils ne sont pas vraiment catholiques… Quand NKM s’affiche de droite, alors qu’elle s’aligne systématiquement sur les positions de la gauche, on n’est pas obligé de la croire. Quand Macron se déclare « patriote », on peut dire sans risque qu’il se fout de la gueule du monde. Voyons un peu les convictions de cette « majorité de catholiques » dans les sondages :

Seulement 52% des « catholiques » croient en Dieu : 31 % disent ne pas savoir si Dieu existe, et 17 % ne croient pas du tout en Dieu…  
42%  ne croient pas à la résurrection de Jésus, alors que c’est le fondement de tout le catholicisme.  
–  63% ne croient pas à la Trinité (« Au nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit qui n’existent pas« ).
– Et 72% ne prient jamais. source

>>> Voilà la « majorité » qui sert de référant : presque 1 sur 2 ne croit pas en Dieu, ni à la résurrection de Jésus…  tu m’étonnes qu’ils se tamponnent du Carême ! Pour les autres, on nage en pleine schizophrénie : personne n’est obligé d’adhérer aux dogmes catholiques, mais si des « cathos croyants » décident de ne rien faire de ce qui est prescrit par l’Église depuis toujours, de renier ses dogmes ou de ne jamais prier, c’est eux qu’il faut regarder bizarrement, pas moi. Je ne suis pas excessive dans ma pratique, c’est juste la majorité qui part complètement en sucette.

C’est comme se méfier d’une personne qui écrit correctement français en respectant les règles d’orthographe de base, parce que c chelou la majorite dè fransé elle écri pa kom sa sérieu, alor oklm lache toi et pette un cou, hé !

Cette majorité est probablement issue de la culture catholique, mais il n’en reste plus grand chose.  Imagine qu’il y a presque deux fois plus de « catholiques » qui croient à la réincarnation (bouddhisme//New Age) qu’à la résurrection (21% contre 13%…). Bien sûr je ne juge pas le fond, chacun est libre de croire ce qu’il veut, même qu’il se réincarnera en licorne ou en potiron. Simplement niveau cohérence, je rappelle que dans la Bible, Jésus ressuscite tous les macchabées qu’on lui présente, que son slogan phare c’est « Je suis la Résurrection et la Vie », qu’il ressuscite lui-même, puis revient exprès pour le prouver et bien sécher les derniers sceptiques… Alors bon, quand tu lis que les catholiques sont deux fois plus nombreux à croire à la réincarnation plutôt qu’à la résurrection, tu te demandes si on a tous lu même bouquin…

Résultat de recherche d'images pour "tableau jesus st thomas"

Ce pays est cinglé, les gens sont complètement incohérents dans leurs convictions et leur comportement, autant en religion qu’en politique. Donc essayer de suivre à peu près les règles ne signifie pas être dangereusement radicalisée, pas d’inquiétude. 🙂

(et si certains jours, j’essaye de faire un peu de zèle supplémentaire, ça ne relève pas d’un mysticisme exalté : mais parfois tu as tellement honte de ce que tu vois que tu voudrais pouvoir compenser un peu : imagine la consternation du Bon Dieu qui regarde ce sondage de LaCroix, elle doit être encore pire que la mienne le soir où j’ai découvert que la majorité avait plébiscité Macron aux présidentielles. Et ce n’est pas peu dire. ^^)

Publicités