Inauguration du tunnel du Saint Gothard

Exercice pratique

Observez les photos ci-dessous, issues de la cérémonie d’inauguration du tunnel du Saint-Gothard, à laquelle se sont pressés tous nos dirigeants européens de Merkel à Hollande, et qui a laissé tout les médias perplexes par son absurdité et sa laideur.

  • Une chose ailée avec une tête de nouveau-né,devant un beau soleil

Artists perform during a show on the opening day of the Gotthard rail tunnel - men playing construction workers and a bird above them - 1 June 2016Weird: It also featured a baby with feathered white wings and oversized head and a man dancing with a bird's nest on his head. Music was provided by Alpine horn players, an army band and live choirsDeep: The out-there event was in honour of the world's longest rail tunnel, running for 35 miles under the Swiss Alps, and was the work of director Volker Hesse

  • Des hommes/femmes en costards avec des nids ou des branches d’arbre sur la tête, vénérant l’image d’un arbre inversé :

Finally twigged: One of the even more bizarre ensembles to feature in the performance piece was this man's bird nest headwear

  • Un homme-bouc grimaçant et rugissant, mimant des scène de sexe avec tout ce qui passe près de lui,  regardé d’un air effrayé par un groupe de gens habillés comme des moines ; puis une femme enceinte toute de rouge vêtue, qui se fera tringler aussi :

Artistic: The goat-man yells on the stage while surrounded as dancers dressed up as straw bales and surrounded by men and women in veils

Tweet saying:

Baited breath: As the first train used the tunnel today, experts described the completion of the 17-year construction project as a 'masterpiece of timing, cost and policy'. The opening ceremony did raise a few eyebrows though

  • Des figurants à demi-nus convulsant ou se contorsionnant lascivement :
  •  Une musique discordante, du grotesque, de la laideur, du non-sens, du sexe, les provocations…

 

Choisissez la bonne réponse :

Dans ce spectacle, il s’agit :

  • A ) d’un joyeux hommage aux bouquetins des Alpes et à la nature des montagnes suisses. (explication officielle)
  • B ) d’un énième connard prétentieux mettant en scène ses croyances lucifériennes devant tout le gratin européen.

Indice 1 : voici le metteur en scène, l’Allemand Volker Hesse :

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

Indice 2 : Pour se faire une idée définitive, visionner 2 moments principaux du Live intégral :

  • à partir de  6:08:30 : arrivée de la Bête, l’homme-bouc rugisssant
  • à partir de 6:19:42 : Arrivée en fanfare de la « Femme Ecarlate », « Mère des abominations » avec son gros bide de femme enceinte, (pour une copulation avec l’homme-bouc qui tringle tout ce qui passe à sa portée), suivi de l’accouchement.

 

Bon, cet article n’a rien d’un scoop : le symbolisme du spectacle est tellement patent que toute l’illuminatosphère le dénonce déjà partout. Donc pour abréger, je vais juste relayer une video d’un youtubeux s’est donné la peine de sous-titrer son interprétation du spectacle. (la première moitié est un peu tirée par les cheveux, mais il reprend l’essentiel : la « Femme Ecarlate », « Mère des abominations » (Babalon) avec son gros bide de femme enceinte tringlée par « la Bête » , et la vénération de l’arbre de vie inversé, particulièrement symbolique, -cf Blatavsky ici-).

J’y rajouterai juste ensuite le « détail qui tue » et confirme l’ensemble.

>>> Huuu, ça semble un peu exagéré comme interprétation, hein ?… Après tout, la femme en rouge ne pourrait-elle pas juste représenter la Suisse qui accouche du tunnel, après avoir été fécondée par un bouquetin coquin au milieu d’un cirque joyeux ?!  Non désolée, parce qu’il y a une « casserole » incontestable :

*__* La casserole *__*

Live intégral sur Youtube : tout à la fin : la « Femme Ecarlate » enceinte (= Babalon) est portée en triomphe au son solennel des trompettes, et à partir de 06:21:13  exactement, tu entends les chœurs psalmodier très distinctement, et à plusieurs reprises (rechanté ensuite à 06:24:38, après l’accouchement…) :

« Sancta Babalon, ora pro nobis ! » 

= « Sainte Babalon, priez pour nous »

= parodie du « Sancta Maria, ora pro nobis ! »

(je savais que ça me servirai le latin…)

>>> cette parodie religieuse accolée aux débauches sexuelles « bouquinesques « , ne laisse planer aucun doute sur la signification à donner au spectacle…

Voilà voilà…

Ah oui, et parallèlement à cette jolie cérémonie, les organisateurs se sont donné la peine de faire « bénir » le tunnel… par les QUATRE religions bien sûr. C’est chou. source

Les représentants des principales religions de Suisse ont béni le tunnel du Saint Gothard (Photo: Gaetan Bally/Keystone)

(c’est le pape qui va être content, lui qui nous a présenté se vœux 2016 en mode  « 4 religions, tous ensemble tous copaiiins » )

Afficher l'image d'origine

Publicités

Coloriages…

En attendant d’avoir le temps de faire de vrais articles, petite minute WTF :

Tadaaa, voici « Le livre de coloriage des martyrs chrétiens », pour bien traumatiser tes gosses à Noël quand ils n’ont pas été sages :tumblr_o1axy145l71s2j9vjo1_540

Je te laisse admirer le soin du détail :

tumblr_o1axy145l71s2j9vjo4_1280 tumblr_o1axy145l71s2j9vjo2_1280 tumblr_o1axy145l71s2j9vjo3_1280

J’attends impatiemment que Daesh sorte le livre de coloriage hommage aux « martyrs »-musulmans-qui-se-font-péter-à-la-ceinture-d’explosif », histoire d’enseigner aussi l’art abstrait aux enfants…

***************************************

NB : J’allais poster rapidement cet article, amusée par cette bizarrerie de chrétiens intégristes un peu trop zélés (sur Amazon, l’ouvrage est relié à de gentils coloriages sur les anges, les saints, etc…) Puis au dernier moment, j’ai quand même vérifié les auteurs…

Hé non : il s’agit en fait de l’œuvre de deux péta… copines, qui n’ont vraiment rien de religieux, bien au contraire :

  • Hallie Fryd  (Twitter) (blog) , bloggeuse sans intérêt, militante pro-mariage gay, grande fan d’Obama, végétarienne, pour la légalisation du cannabis, donnant dans la provoc’ cheap et consensuelle…
  • Et l’ illustratrice quintessence de l’artiste tête-à-claques torturée, avec ses airs de camée famélique et son anneau dans le nez. Sa description de profil  sur Twitter ? « Une victime volontaire qui se ruine elle-même pour l’éternité pour mieux insulter Dieu. ». Yeah.

connasse

… Une fille sympathique spécialisées dans le morbide et fascinée par les bites en gros plan (comme des photos de vraies bites découpées au couteau sur une planche de cuisine, miam…).

On note que son pseudo Twitter est « Thorazos », dérivé très probable de « Thorazine« , (molécule à la base des médicaments antipsychotiques pour graves troubles mentaux comme la schizophrénie). ce qui dénote un bel équilibre mental. Pensée émue pour son gosse de 7 ans qui a du étreiner ses coloriages…

… Voilà voilà, toujours vérifier qui est derrière, toujours…

Un généreux « ami » de l’église…

« L’église d’Anzy-le-Duc, édifiée au XIIe siècle, est l’une des plus belles églises romanes du Brionnais.

(…) Un mécène souhaitant rester anonyme se propose d’investir dans la restauration de l’église. Pour la commune, cette proposition peut paraître providentielle. Elle suggère donc la restauration des enduits et des fresques endommagés, qui est nécessaire. Le mécène refuse et impose le remplacement de tous les vitraux sans exception y compris ceux du chœur restaurés dix ans plus tôt grâce à l’argent public (trois magnifiques vitraux, celui du centre représentant la « Sainte Croix », premier patronyme de l’église).

vitraux1

Mais le mécène s’obstine, et impose également Gérard Fromanger « artiste contemporain » déjà bien connu… Bien que les maquettes proposées ne soient pas au goût de tous, une partie de l’assistance se laisse séduire par l’aspect financier, la gratuité des travaux et la renommée de M. Fromanger… » (source)

vitraux2

De splendides fresques dignes des centres commerciaux les plus chaleureux, où l’on retrouve la présence de la « Sainte Croix » (probablement symbolisée par une multitude de ronds colorés dispersés n’importe où…)

Avec des amis pareils, l’église n’a pas besoin d’ennemis…

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

 

Exposition pédophile et zoophile à Marseille

Pédo-pornographie, zoophilie, satanisme, expo, France, 2015, subventions, visite de Manuel Valls et Fleur Pellerin. Normal.

Voir l’‘article complet sur FDS

Un aperçu des diverses oeuvres de Stu Mead

exposition-pedophile-zoophile-marseilles

 

 

« On me dit que les IMAGES de Stu Mead évoquent la pédophilie, l’inceste et de nombreuses déviances. Je ne vois rien de choquant dans son art, et j’ai même la conviction qu’il est innocent des reproches les plus sordides que l’on peut formuler à son encontre. »  Je vois surtout beaucoup d’humour chez Stu Mead, qu’il s’agisse de l’absurde ou de la coquinerie, c’est un élément central. Le fantastique est une thématique aussi très présente : diablerie, sorcellerie, cérémonies sacrificielles, l’œuvre est traversée de multiples visions, mais plutôt qu’un FILM d’horreur grand guignolesque, elles évoquent la manière d’un Clovis Trouille, cette même retenue ». source

 

Un autre des glorieux artistes exposés, Reinhard scheibner, spécialiste du dessin de crottes à visage humain… (et accessoirement d’autres choses révélatrices d’un bel équilibre mental, ci-dessous) :

monster(aller sur le site de l’ « artiste » pour voir à quel point ce gars est atteint…)

Mais ça va, c’est de l’art, hé…